D’où tout cela a commencé

Je m’appelle Noémie, j’ai 28 ans et je suis technicienne en diététique au CIUSSS (hôpital) à Trois-Rivières. Alors pour ceux que ça pourrait inquiéter sachez que j’ai un bon background en hygiène et salubrité. Aucun soucis à avoir je prends toutes les précautions nécessaires pour que ce que vous mettiez sur votre peau soit propre et sûre.

J’ai toujours eu le besoin de créer des choses, que ce soit le tricot, le dessin, retaper des meubles, etc. Je m’assume dernièrement comme petite entrepreneure et artiste dans l’âme.

Ces derniers temps j’avais besoin de défi, de me dépasser et le besoin de fabriquer quelque chose de propre à moi.

J’aime faire plaisir aux gens et m’occuper d’eux. Alors, après avoir fait plusieurs ateliers de création de produits à La Méraki au centre-ville de Trois-Rivières, j’ai décider de lancer ma gamme de baumes à lèvre naturels et bénéfique pour la santé des gens.

J’ai aussi découvert les huiles essentielles depuis un an. Mon chum m’en a ramené de chez Aliksir et j’ai commencé à les diffuser dans un diffuseur à vapeur froide. Leur seule odeur me procure un bien-être instantané. Par la suite je me suis renseigné sur leur bienfaits individuels. Quelle meilleure façon de les sentir toute la journée que d’en mettre juste sous notre nez ?

Voilà ! C’est comme ça qu’est née mon idée.

Et pour le nom Bauem, j’ai quelques petites significations double sens :

  • Bau em (les 2 lettres inversées de baume)
  • Bauem comme Bohème
  • Mes amies m’appellent Noem ☺️

Le premier produit Bauem Cosmétiques naturels

Le tout premier produit que j’ai confectionné a été un baume à lèvres. Vous avez un image des premiers baumes Bauem à droite.

Pourquoi un baume à lèvres ? J’ai commencé à m’informer sur ce que contenaient les baumes à lèvres commerciaux des grandes surfaces et je me suis étonnée de constater tout ce que pouvaient être mis dans un produit que l’on mettait sur nos lèvres. En passant des produits dérivés du pétrole par des substances chimiques qui ont des impacts direct sur notre santé.

Les lèvres sont la plus grande muqueuse que nous avons sur notre corps. Elles absorbent rapidement ce que nous mettons dessus. Il a été prouvé dans plusieurs recherches que les dérivés de pétroles sont des perturbateurs endocriniens. Qu’est ce que ça mange en hiver ça ? Des perturbateurs endocriniens sont des molécules qui vont venir imiter la présence d’hormones dans le sang. L’impact majeur consiste à venir déstabiliser la production d’hormones puisque notre corps pense qu’il en contient déjà la bonne quantité. Vous me suivez ?

Bref, par peur de vous effrayer, je vais quand même vous dire que les perturbateurs endocriniens jouent un grand rôle dans l’apparition des cancers qui sont en lien avec les hormones (sein, prostate, etc.) et de l’infertilité.

De plus, dans les baumes à lèvres, par exemple, certaines compagnies vont ajouter de l’alcool pour que vos lèvres se dessèchent plus et des ingrédients semblables à la caféine dans le but de créer un addiction pour que vous en mettiez plus souvent. Plus souvent = plus vite le tube est fini et plus vite vous en reconsommer.

Voilà pourquoi j’ai commencé à confectionner mes propres produits d’hygiène corporelle.

Si jamais vous voulez en apprendre plus sur les bienfaits des ingrédients contenus dans mes baumes à lèvres, télécharger le Ebook gratuit que j’ai écrit juste ici :